arrow-right

LE POIS CHICHE

LE POIS CHICHE

Un emblème de la cuisine méditerranéen, le pois chiche appartient à la famille botanique des légumineuses. Consommé depuis des millénaires, cet aliment occupe une place de prédilection dans la cuisine de plusieurs pays, par exemple en Afrique du Nord, en Inde, en Espagne et dans le sud de la France. En fait, ces premières traces d’utilisation datent d’il y a environ 7000 ans. Aujourd’hui, l’Inde et la Turquie se partagent plus des deux tiers de la production mondiale des pois chiches.

Il existe plusieurs variétés de pois chiches qui se distinguent par leur couleur (crème, verdâtre, jaunâtre, rougeâtre, brunâtre ou noirâtre), leur consistance et leur saveur. Plus précisément, les deux grandes variétés de pois chiches se nomme Kabuli et Desi. Tandis que le pois chiche Kabuli cultivé dans le bassin méditerranéen, se caractérise par une taille plus grosse et sa couleur crème, qui est bien connue en Amérique du Nord, la variété Desi cultivée particulièrement en Inde est plus petite, lisse ou ridée et de couleur sombre allant du vert jusqu’au noir.

Un « pois » santé

Pauvre en matières grasses et sans cholestérol, le pois chiche est un aliment qui possède de nombreuses vertus pour la santé. Sa composition nutritionnelle est variée et de qualité : il est riche en protéines végétales (21-22%), contient des amidons (55%) et des lipides (5%). Également, cette légumineuse est composée de vitamines du groupe B, de minéraux tels que le calcium, le fer, le phosphore et le potassium. Aussi, il contient des fibres solubles, régulatrices des métabolismes des sucres et des graisses apportant ainsi des bénéfices sur le plan cardiovasculaire.

Le pois chiche est une légumineuse délicieuse et nourrissante. Cet aliment se retrouve soit sec, en conserve ou réduit en farine. Les pois chiches secs doivent être préalablement trempés au moins huit à douze heures avant d’être cuisinés, germés ou cuits. Ensuite, si vous optez pour une cuisson à l’eau, celle-ci nécessite une durée d’environ 1h à 1h30 ou jusqu’à ce qu’ils s’écrasent facilement à la fourchette. Ce trempage et cette cuisson permettra alors d’être plus digeste. Si vous optez pour les pois chiches en conserve, assurez-vous de bien les rincer pour enlever le sel ajouté. Ensuite, ils se conserveront 4 à 5 jours au réfrigérateur dans un plat hermétique.

Le pois chiche au menu 

Un aliment aux multiples possibilités dans la cuisine, le pois chiche est souvent la vedette de plusieurs mets traditionnels, comme par exemple, l’hummus et les falafels, deux spécialités du Moyen-Orient. Pensons aussi aux plats typiquement indiens qui le cuisinent avec abondance dans leurs recettes de dhals, soupes, purées et ragoûts. Le pois chiche est aussi un des aliments incontournables dans les recettes traditionnelles de couscous. De plus, on transforme le pois chiche en farine pour l’utiliser dans des recettes de pains et des galettes comme la fameuse Socca, de provenance Italienne.

Enrichissez vos soupes, vos salades et vos collations avec des pois chiches germés ou rôtis et assaisonnez-les selon votre choix pour ajouter une belle dose de protéine, de texture et du bon goût!

Sources et lectures recommandées :

Académie du Goût. (consulté le 10 avril). Pois chiches. (en ligne) https://www.academiedugout.fr/

Bédard, A., Pomerleau, S., Coulombe, J., Gagnon, H., Corneau, L. (consulté le 15 avril) Passeport Santé : Pois chiche profil santé. (en ligne) http://www.passeportsante.net/

Coup de Pouce. (2009). 500 astuces pour cuisiner comme les pros. Montréal, Les Éditions Transcontinental.

Le Goff, L. (2015). Je choisis les protéines végétales. Espagne, Marabout.

Hart, A. (2013). The Power of Food. Vancouver, Whitecap Books.

Québec Amérique. (2012) L’encyclopédie visuelle des aliments. Montréal, Québec Amérique.

Riefoli, M. (2016). Mangez sain et naturel. Italie, Macro Éditions.